Menu

Historique

Été 1972
Sur l’initiative de Luc Ferland, une équipe d’étudiants du cégep de Joliette et du monde universitaire fait une recherche concernant les besoins des aînés de notre région. Le projet se déroule à St-Jacques et à Joliette (paroisses Ste-Thérèse et Cathédrale). Suivant ce travail il est démontré que dans la ville de Joliette un grand nombre de personnes vivant seules ont besoin d’aide à domicile. On joint à l’automne Rolland Larochelle, du service social de Joliette, qui à son tour convainc Rollande Ladouceur, de la paroisse Ste-Thérèse, de poursuivre le travail. Habituée à travailler en équipe, elle s’entoure d’un premier groupe de bénévoles.

Février 1973
Entraide Troisième Âge voit le jour avec Rollande Ladouceur comme secrétaire et Thérèse Dumais au poste de présidente.

Rollande et Clodomir Ladouceur

Rollande Ladouceur a été l’une des âmes fondatrices d’Entraide Troisième Âge (Centre d’action bénévole Émilie-Gamelin) où elle s’est impliquée de 1972 à 1980, notamment comme présidente.

Elle a apporté son soutien dans la fondation de groupes d’entraide pour les familles et amis d’alcooliques en organisant chez-elle des thérapies réunissant une quinzaine de femmes. Elle a été présidente diocésaine pendant trois ans et a fondé des sections dans plusieurs paroisses.

Son mari Clodomir s’est engagé pendant plus de 40 ans pour la guignolée de la Société St-Vincent-de-Paul, dont il a présidé les destinées pendant 24 ans.

Mariés, ils ont animé des rencontres de préparation au mariage, se sont dévoués au service d’orientation des foyers et dans l’action catholique adulte. Ils ont œuvré pendant une vingtaine d’années dans le mouvement Lacordaire.

1975 – L’organisme concrétise un projet de visites aux malades chroniques du centre hospitalier.
Amitié Lanaudière est ainsi née.

1978 – 50 bénévoles œuvrent auprès de 250 bénéficiaires en maintien à domicile.

1979 – L’organisme développe de la formation pour les bénévoles et devient membre invité de la Fédération des centres d’action bénévole du Québec (FCABQ). 

Les années 80 – Le territoire à desservir est défini selon de nouveaux concepts. Il est celui de la MRC de Joliette. La clientèle devient multiple. Des bénéficiaires de tous âges s’ajoutent aux personnes âgées.

1984 – Création de la popote roulante.

1986 – En collaboration avec le CLSC d’Autray le conseil d’administration accepte de démarrer un service Tel- Écoute.

 

1987: une année charnière

Le conseil d’administration s’ouvre à l’idée d’organiser un programme d’expérience de travail à la demande du Conseil régional de la santé et des services sociaux (CRSSS). Ce programme consistait en un service d’entretien ménager offert, à des personnes vivant seules à domicile, par des prestataires de la sécurité du revenu.

1988-1989 - Changement de nom de Entraide Troisième Âge pour Entraide Bénévole Émilie-Gamelin. L’organisme s’affilie à la FCABQ, s’appelle Entraide Bénévole Émilie-Gamelin et ouvre des postes aux premiers permanents.

1990 - Changement de logo

1994 - Développement du volet « centre d’action bénévole »

1995-1998 - Le Centre développe le volet communautaire en collaboration avec le CLSC, le centre de jour du CHRDL et le programme Nouveaux Horizons. Des projets en prévention santé et contre les abus sont mis sur pied.

1998: Nouvel édifice

Inauguration de notre nouvel édifice au 80 Wilfrid-Ranger à Saint-Charles-Borromée. Déjà en 1989 nous élaborions des projets nécessitant un local mieux adapté. Des demandes de subventions et d’appuis furent alors acheminées au ministre Guy Chevrette, au Conseil régional de développement (CRD) de Lanaudière et à de nombreux organismes et individus de la région.

1999: Forum "Les Âges de la Vie"

La mission en trois volets :
– promotion du bénévolat
– maintien à domicile
– centre communautaire (activités de loisirs)
s’identifie désormais sous la dénomination sociale de Centre d’action bénévole Émilie-Gamelin.

Le Forum « Les Âges de la Vie » réunit à Joliette vingt conférenciers de réputation internationale pour aborder une réflexion sur le vieillissement.

2001: Année internationale du bénévolat

Année internationale du bénévolat Présentation du forum international sur le bénévolat au Château Joliette. En collaboration avec le Regroupement des centres d’action bénévole affiliés de Lanaudière.

30e anniversaire

Afin de souligner de manière particulière le 30e anniversaire du Centre d’action bénévole Émilie-Gamelin, nous avons organisé une croisière sur la goélette Marie-Clarisse, à Montréal, le 30 juin 2002. Cette activité de reconnaissance a été rendue possible grâce à Loto-Québec via notre partenariat avec Lotomatique.

Au printemps 2001, Loto-Québec a fait l’acquisition de la goélette Marie-Clarisse, un voilier en bois presque centenaire, dans un but de promotion touristique et de financement d’activités pour les organismes sans but lucratif. 

Véritable joyau du patrimoine maritime, la Marie-Clarisse était mise à la disposition d’organismes communautaires pour y tenir à son bord des activités de financement au cours de la saison estivale.

Au printemps 2005 Loto-Québec se départit de la goélette Marie-Clarisse qui devient la propriété du Musée maritime de Charlevoix.

2003: Logo modifié avec une nouvelle couleur

241 bénévoles oeuvrent auprès de 2120 bénéficiaires de la MRC de Joliette en collaboration avec divers établissements et organismes du milieu.

Ce qui a permis l’évolution de l’organisme outre la grande générosité des bénévoles, c’est l’Apport important et généreux commanditaires et donateurs tels Guy Chevrette, Jean Delangis, Bob Marion, la Municipalité de Saint-Charles-Borromée, la Caisse du Christ-Roi, Canadian Tire, Merck Frosst, les Entreprises Christian Arbour et les ressources gouvernementales: Centre Local de Développement (CLD) de Joliette, Conseil Régional de Développement de Lanaudière (CRDL). 

2004 - 243 bénévoles donnent des services à 2478 bénéficiaires. La clientèle membre compte 1909 personnes tandis que la clientèle non-membre en compte 569, pour un total de 2478 bénéficiaires. La clientèle non-membre est référée par des organismes avec lesquels nous avons des ententes de services. Par exemple : le Centre hospitalier régional De Lanaudière (CHRDL).

Louise Bergeron-Ling quitte ses fonctions de directrice générale en août 2004 après avoir assuré les destinées de l’organisme depuis 1988.

2005: Décès de Louise Bergeron-Ling

Louise Bergeron Ling est décédée le vendredi 16 septembre 2005.
Directrice générale 1988 – 2004

Le président, André Venne, et les membres du conseil d’administration du Centre d’action bénévole Émilie-Gamelin ont procédé, le jeudi 24 novembre 2005, à l’inauguration de la salle Louise Bergeron-Ling. L’événement s’est déroulé sous la présidence d’honneur de André Hénault, maire de Saint-Charles-Borromée, et en présence de Bernard Ling, conjoint de la regrettée directrice générale décédée des suites d’une longue maladie en septembre 2005.

La salle Louise Bergeron-Ling est une nouvelle construction adjacente aux anciens locaux d’Émilie-Gamelin situés sur la rue Wilfrid-Ranger à Saint-Charles-Borromée. Elle a été réalisée grâce à un investissement de 400 000$ et a bénéficié de la généreuse participation de nombreux partenaires dont, entre autres, le CLD Joliette et la Caisse populaire du Christ-Roi (Joliette).

La salle peut accueillir jusqu’à 150 personnes pour différentes activités. Elle est équipée d’un système de son et d’un accès Internet pour les conférences et réunions ainsi qu’une cuisine pour les réceptions. Elle sert pour les activités du Centre et est aussi offerte en location 7 jours/sem.

2008 - 300 bénévoles donnent des services à 3000 bénéficiaires. Nos locaux ont été utilisés à 263 occasions en 2007-2008 pour un nombre total de 10 045 présences.

2009 - Des travaux d’agrandissement ont lieu et les locaux sont mieux adaptés pour les personnes handicapées avec l’ajout d’ouvre-portes électriques.

 

2012: 40e anniversaire

Au cours de l’année 2012, on a célébré notre 40e anniversaire lors de nos différentes activités. En collaboration avec la Caisse Desjardins de Joliette, nous avons offert un jeu de cartes conçu pour le 40e aux participants du brunch-bénéfice ainsi qu’aux bénévoles d’Émilie-Gamelin à l’occasion du souper des Fêtes.

2013 - 350 bénévoles donnent des services à 3500 bénéficiaires. Nos locaux ont été utilisés à 276 occasions en 2012-2013 pour un nombre total de 12 557 présences.

2014 - En 2014 nous avons procédé à l’agrandissement du cabanon de façon à permettre l’aménagement d’une nouvelle salle dans notre édifice

2015 - Depuis janvier 2015, nous disposons d’une salle de conférence pouvant accueillir une dizaine de personnes

2017 - Changement du logo

 

Plan du site

Réalisé par